Le CISSS de la Montérégie-Centre : moteur d’innovation dans la lutte contre la COVID-19

Dans la poursuite active d’une réponse durable contre la COVID-19, le Centre de recherche Charles-Le Moyne ― Saguenay ― Lac-Saint-Jean sur les innovations en santé (CR-CSIS) du CISSS de la Montérégie-Centre se positionne comme joueur engagé pour trouver une solution aux problèmes de santé causés par la COVID-19, en participant à plusieurs projets de recherche au plan international. Le CR-CSIS trouve essentiel de maintenir le cap en mettant à profit son expertise, pour divers essais cliniques pancanadiens et internationaux, sous la responsabilité de son équipe de chercheurs chevronnés.

Des projets de recherche novateurs

L’étude CONCOR-1 est une première recherche qui consiste à transfuser le plasma de patients guéris de la COVID-19 à des patients en début de maladie, pour leur transférer les anticorps protecteurs. Cette étude prometteuse poursuit son cours, notamment par le recrutement de patients atteints de la COVID-19 désirant tester l’initiative clinique. Plusieurs patients ont d’ailleurs accepté de participer à ce projet d’étude afin de tester les effets à long terme du traitement.

Une deuxième étude à laquelle le CR-CSIS participe, OSCAR, évalue l’efficacité et l’innocuité du médicament otilimab chez les patients atteints d’une maladie pulmonaire sévère liée à la COVID-19. Le but de cette étude est d’évaluer le rapport bénéfice quant au risque d’une seule perfusion d’otilimab dans le traitement chez les patients critiques et intubés. Le tout premier
candidat à avoir été recruté pour essai clinique au Canada était d’ailleurs patient au CISSS de la Montérégie-Centre, à l’Hôpital Charles-Le Moyne.

Finalement, le projet de recherche RAPID COVID COAG, dont le recrutement de patients débutera sous peu, explorera l’hypothèse que l’anticoagulation pourrait être bénéfique dans l’évolution de l’état de certaines personnes atteintes de la COVID-19. Cette étude tentera de déterminer l’effet du traitement anticoagulation à une dose thérapeutique d’héparine par rapport aux soins standard chez les patients hospitalisés admis pour COVID-19 avec un Ddimère élevé.

Le CR-CSIS contribuera assurément à l’avancement de la recherche visant à combattre la pandémie et ultimement, sauver des vies. Nos experts, de par leur participation à ces études de traitements novateurs, agissent en tant que moteurs d’innovation et bâtisseurs de savoirs, ici, au cœur même de la Montérégie.

Date

novembre 2020